Vous êtes ici

Le parking Gutenberg à Strasbourg devient le premier parking typographique souterrain !

Il porte le nom de Johannes Gutenberg. Ce parking parle donc logiquement de typographie !

Cet art consiste à créer et à assembler les caractères. La société Parcus souhaite ainsi rendre ses parkings plus accueillants et attractifs pour en faire de véritables lieux de vie.

Crédit photos : Parcus

Visite guidée…

« L’entrée dans ce parking à pied ou en voiture fait pénétrer le visiteur dans un espace empli de signes typographiques. Ceux-ci informent, orientent, indiquent sorties et services, donnent des informations. Le piéton foule un tapis de virgules et de points d’exclamation assemblés pour le guider vers l’ascenseur, il longe des suites de points virgules pour trouver les escaliers, il voit un couple de parenthèses s’ouvrir pour le laisser entrer dans l’ascenseur. Tout ce dispositif relève du fonctionnel (un signe indique une chose concrète), mais se veut également narratif, en racontant une histoire de la création de caractères. Une fois garé, le conducteur découvre ainsi l’histoire de la police de caractère unique utilisée pour lui indiquer son numéro de place, le nom du créateur de cette police et la fonderie qui la commercialise.

Crédit photos : Parcus

Le niveau -1 présente la création typographique contemporaine. Les travaux de créateurs, étudiants, professionnels témoignent de la richesse de la recherche actuelle dans ce domaine.

Au niveau -2, sont exposées les richesses typographiques des 19e et 20e siècles.

Au niveau -3, ce sont les typographies créées par Gutenberg et par des créateurs ayant vécu entre le 15e et le 18e siècles qui sont à l’honneur.

Crédit photos : Parcus

Ce parking réhabilité reste un espace de stationnement, mais devient bien plus : un lieu d’exposition typographique où chacun peut arpenter les places à la découverte de signes et de leurs créateurs. »

Crédit photos : Parcus

Crédit photos : Parcus

Partager